Confessions, divans et examen conçu par Michel Didym

Ce livre publié par les solitaires intempestifs regroupe des textes écrits entre 2003 et 2014 par 24 dramaturges. Commandé par Michel Didym, ils prennent trois formes différentes : celle de la confession, d’une confidence ou d’une candidature. Les auteurs sont français et allemands et représentent tous une écriture dramaturgique de notre temps. C’est l’objet le plus intéressant de cet ouvrage que de permettre une considération de la diversité des écritures théâtrales.

Avec notamment Fabrice Melquiot, Frédéric Vossier, Odile Massé, Falk Richter ou encore David Lescot, les écrivains tentent de s’appliquer à cette forme courte où est dévoilée une idée de la performance du comédien ou de la comédienne. Dans la fiction du personnage, on voit comment se fait l’interaction avec le public. Imaginons le rire, la gêne ou la pitié du spectateur face à n’importe quel personnage sorti de ces monologues.

Les textes sont parfois intéressants par la recherche stylistique développée. Jouant avec la langue mais aussi avec l’espace fictionnel, ils puisent l’inspiration dans le cœur du théâtre : la confrontation entre la figure incarnée sur scène et le spectateur. Cette édition bilingue est une bonne manière de construire son imaginaire théâtral. Je n’avais pas lu de textes de ces auteurs, ne le connaissant parfois que de réputation. J’ai pu ainsi m’apercevoir de leur mécanique d’écriture pour un plateau. D’une autre manière que la vision d’un spectacle, ce livre rajoute des éléments à mon imaginaire de spectateur.

Confessions, divans et examen est sortie aux éditions Les solitaires intempestifs le 14 Novembre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s